AccueilFilm › Merveilles à Montfermeil - Film (2020)

Merveilles à Montfermeil - Film (2020)

Merveilles à Montfermeil - Film (2020)

Merveilles à Montfermeil - Film (2020)

Film de Jeanne Balibar Comédie 1 h 49 min 8 janvier 2020

Joëlle et Kamel font tous deux partie de l'équipe municipale de la nouvelle Maire de Montfermeil, Emmanuelle Joly, mais ils sont en instance de divorce. Toute l'équipe travaille à la mise en œuvre d'une nouvelle et très surprenante politique, dont la pierre angulaire est la création de la " Montfermeil Intensive School of Languages ". Tandis que la ville change et prospère, Joëlle et Kamel se chamaillent…. Mais à l'occasion de la Fête de la Brioche, leur amour peut-il renaître ?

Informations du fichier


Seeds : 877
Leechs : 307
telecharger

Montfermeil, le retour ? Après Les Misérables, où elle était d'ailleurs excellente, Jeanne Balibar aurait mieux fait de s'abstenir pour sa première réalisation en solo. Quelles étaient ses intentions ? Donner des couleurs à la banlieue ? Faire l'éloge de la diversité et du métissage ? Montrer les élus locaux comme des irresponsables ? Remettre au goût du jour les vertus de l'utopie ? Un peu tout cela, allié à une vague histoire de comédie de remariage qui évoque, de très, très loin, The Shop around the Corner. Née en 1968, Balibar n'est pas Lubitsch, on s'en doutait un peu, ni une révolutionnaire, mais qu'elle soit une cinéaste n'apparait pas de façon franche à la vision de Merveilles à Montfermeil dont le chaos scénaristique est impossible à défendre même si c'est louable de (tenter de) jouer la carte de l'absurde, du loufoque et du poétique. Dès son démarrage, le film a l'air d'un OVNI et, en l'occurrence, ce n'est pas un compliment. C'est bien joli d'instaurer la journée du kilt et du kimono ou de fêter la brioche mais à quoi bon, à part se ridiculiser et accabler de malheureux comédiens en roue libre (mention spéciale à Emmanuelle Béart et à Mathieu Amalric, sans même parler de Jeanne Balibar, elle-même). Merveilles à Montfermeil a mis la barre très haut pour le titre, pas très convoité, de pire film français de l'année.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :