AccueilFilm › Mylène Farmer : Live 2019 - Le film - Film (2019)

Mylène Farmer : Live 2019 - Le film - Film (2019)

Mylène Farmer : Live 2019 - Le film - Film (2019)

Mylène Farmer : Live 2019 - Le film - Film (2019)

Film de François Hanss Comédie musicale 2 h 14 min 7 novembre 2019

Mylène Farmer a 57 ans lorsqu'elle entame cette série de concerts et n'est pas montée sur scène depuis 2013. Elle a exclusivement lieu à Paris La Défense Aréna, du 7 au 22 juin 2019.

Informations du fichier


Seeds : 911
Leechs : 319
telecharger

Bonjour tout le monde ! Après Mariah Carey en juin dernier, je vous parle d’un concert que j’ai vu, non pas sur place, mais sur grand écran : celui de Mylène Farmer. C’est bizarre, car j’ai beau connaître son répertoire et quelques-uns de ses concerts sur CD (le Live 96 et le Mylenium Tour), je n’ai jamais regardé un seul de ses spectacles. Cette séance unique au cinéma tombait donc bien, puisque ça m’a permis de voir ce dont la dame était encore capable sur scène.

Et je n’ai pas été déçu ! Mylène Farmer sait faire le show et a une vraie présence sur scène, même si j’ai deux-trois choses à lui reprocher au niveau de son attitude. D’un côté, elle approche les soixante ans, donc c’est normal qu’elle ne soit plus aussi dynamique sur scène (surtout pour les chorégraphies). Je comprends aussi que ce soit difficile de chanter et de danser en même temps. Mais j’aurais préféré la voir avec un micro et se déplacer de part et d’autre de la scène, même entourée de ses danseurs (comme pour le tableau Histoires de Fesses). Elle ne communique également pas beaucoup avec son public, même si elle le fait chanter sur certaines ballades (Ainsi Soit Je, Innamoramento, Rêver). Enfin, j’aurais aimé la voir chanter d’autres chansons, mais c’est tout à son honneur d’avoir essayé de contenter tout le monde avec cette setlist « best of ».

En effet, elle est allée piocher dans tout son répertoire pour proposer une « synthèse » de sa carrière à La Défense Arena. Elle a même interprété des titres plus « confidentiels » de sa carrière, comme Sans Logique, Un Jour ou l’Autre et Je te rends ton amour. Elle termine d’ailleurs le concert avec L’Horloge… qu’elle avait chanté en ouverture de sa première tournée en 1989 ! Un beau clin d’œil pour dire que « la boucle est bouclée » (et qu’elle va « entamer une autre boucle » ?). Tous les tableaux étaient magnifiques et leurs mises en scène respectives étaient hyper bien travaillées.

LIRE LA SUITE !

Ces fichiers peuvent vous intéresser :