AccueilFilm › My Little Pony, le film - Long-métrage d'animation (2017)

My Little Pony, le film - Long-métrage d'animation (2017)

My Little Pony, le film - Long-métrage d'animation (2017)

My Little Pony, le film - Long-métrage d'animation (2017)

Long-métrage d'animation de Jayson Thiessen Animation, aventure et comédie 1 h 39 min 6 octobre 2017

Ponyville est en danger, le groupe des Mane 6 doit combattre les forces obscures qui la menacent.

Informations du fichier


Seeds : 995
Leechs : 348
telecharger

Je l'ai vu en avant première, mais j'y suis allé parce que ça aurait été la seule séance que fait le ciné de ma ville... v.v Je ne me considère pas particulièrement comme un brony (dans le sens où je ne compte pas acheter de figurines ou aller à des conventions), mais je regarde les épisodes au fur et à mesure de leur sortie (comme vous le faites sans doute pour d'autres séries), appréciant la fraicheur de l'humour, les chansons, et la qualité de l'animation (et les clins d’œil aux adultes).

Que dire... C'est un film qui introduit assez bien ses personnages, même si on ne les connait pas, et qui se contente assez bien de laisse les clins d’œils là où ils doivent être : En fond, derrière les personnages principaux. De fait, visiblement, pas besoin d'avoir vu la série pour apprécier. L'humour est présent, au début tout du moins, et l'on apprécie de voir ce monde coloré prendre forme sur grand écran dans un mélange subtil de 2D et de 3D qui passe franchement bien.

Et puis les méchants arrivent dans de gros aéronefs, et les ennuis commencent pour nos personnages (paf, intro de l'histoire résumée en 2 secondes).

Et pour les spectateurs ? Ben le film devient visuellement bien sombre à partir de là. On ne verra plus une seule couleur vive dans le décors avant la fin du film, et ce dernier enchaîne les moments sombres (du genre sombre "Triomphe de Babar", mais ceux qui se sont un peu intéressé au Triomphe de Babar savent que certains parents ont voulu l'interdire parce qu'ils le trouvaient trop sombre/violent pour de jeunes enfants), qui manquent vraiment d'humour et de légèretés (seule Pinky Pie apporte les blagues, ce qui est un pari risqué, les enfants aiment, mais je pense que nombre d'adultes n'apprécieront pas). Par sombre, je veux dire : poneys soumis à l'esclavage avec des muselières, cité marchande digne de celle de Star Wars 1 avec des personnages gris et ternes, royaumes abandonnés et déserts....

Et pis, faut dire ce qui est, le scénar, c'est du vu et revu 50k fois : Personnages doivent aller chercher de l'aide, personnages se font copains, copains trahissent personnages, personnages tristes, perdus et divisés, copains remords, copains aident personnages, méchant bobo, fin. La seule chose surprenante, c'est l'action hors caractère d'un personnage (qui du coup, sort bien de nulle part), mais qui est assez rapidement résolu / pardonné. M'enfin, pour quelqu'un qui n'a pas une grosse culture cinématographique (genre... Oh ben tiens, les petites filles), on va dire que ça passe.

Les chansons font le travail, mais ne valent pas celles de la série (ou même, bigre, celles des films Equestria Girl), à part 2 d'entre elles (selon moi). Toutes passent beaucoup mieux en anglais qu'en français, par contre, car le français est très peu fluide dans les paroles choisies...

Et pis ce qu'ils font avec le méchant, à la fin, lors du générique... C'est... déroutant.

Mais en vrai, pour un film d'animation sur des petits poneys, c'est juste très bien quoi ! Ça fait le travail. Je m'attendais sans doute trop à quelque chose de top, alors que c'est juste bien sympa comme il le faut. Mes nièces ont adoré (13-16 ans), ma femme n'a pas déprécié, au contraire (mais a trouvé comme moi le temps long vers les 1h du film, même si la fin rattrape très bien ça, tous les parents qui étaient sur leur tel ont recommencé à regarder le film à ce moment, en particulier grâce au méchant qui est bien fun et qui aurait dû faire coucou dans le film bien plus tôt).

Et pis bon, faut dire ce qui est, ça fait plaisir de revoir de l'animation 2D (qui se mêle très bien à la 3D) de kalitay (relativement, c'est pas la Princesse et la Grenouille non plus. D'ailleurs, ces deux films partagent un peu les mêmes défauts/qualités, maintenant que j'y pense) au cinéma !

En gros, si on vous invite à aller le voir et que vous ne connaissez pas la série, allez-y. Au pire, vous passerez un moment correct.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :