AccueilFilm › La Sociale - Documentaire (2016)

La Sociale - Documentaire (2016)

La Sociale - Documentaire (2016)

La Sociale - Documentaire (2016)

Documentaire de Gilles Perret 1 h 24 min 9 novembre 2016

En racontant l’étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 65 millions de Français.

Informations du fichier


Seeds : 1184
Leechs : 414
telecharger

Bon. J'ai lu les quatre critiques sur ce film. Y a des choses justes, des choses moins justes, des choses, euh, j'y avais pas trop pensé, et des choses vraiment gentilles mais... euh... le film a quand même des défauts.

Déjà, l'affiche. Non mais ça va pas du tout. D'accord la dame elle est contente, elle est habillée en rouge, rouge = communisme = la sécu c'est communiste c'est super, OK. MAIS LE FOND AUSSI EST ROUGE ! Et pourquoi avoir l'air aussi béat ? Et je sais pas, moi quand je pense sécu je pense files d'attente, thermomètre dans la bouche, bonnet, je pense pas GENIAL, JE VAIS A LA CPAM !!! Même si quand enfin ils ont traité mon dossier je suis super heureux.

Après, c'est une affiche qu'on voit de loin. Ça c'est bien. D'ailleurs j'en ai reçue une, j'aurais du l'afficher dehors, je sais pas pourquoi bêtement je me suis dit que dans ma chambre ça n'irait pas. Oui. Il fallait donc la foutre dehors au lieu de la mettre avec le papier recyclé.

J'ai merdé.

Autre défaut : à la fin ça va super vite le découpage et la prise en charge partielle de la sécu par l'état. Mais pourquoi les gens n'arrêtent pas de rouspéter contre la sécu, et nyan nyan y a trop de monde à la file d'attente, et nya nya nya ils traitent pas mon dossier, et nyan nya nya c'est des branlos ils foutent rien au lieu de se dire que le système est plus efficace que dans le privé et que hé, on n'a pas à payer une blinde pour être soignés ! Mais même avec un déficit abyssal (qu'on nous dit) CE SYSTEME EST GENIAL ! D'ailleurs, ce sont parfois les mêmes qui gueulent contre la sécu qui vilipendent (oui, du verbe vilipender, traiter avec beaucoup de mépris, dénigrer, déprécier) les étrangers qui viennent dans notre beau pays rien que pour profiter de la sécu. Ah ben oui ce système est nul, il faut empêcher les autres d'en profiter, il est tellement nul. Si on le supprime, ils viendront plus, c'est sûr.

Bon. J'ai un début de réponse : les gens sont cons. Mais quand même. Ça aurait pu être plus développé. J'avais un truc bien plus pertinent à dire, mais, j'ai oublié.

Les points positifs : c'est un super docu. Très instructif, j'apprécie tout particulièrement le fait qu'il explique le combat sur deux générations des Croizat père et fils. Comment Ambroise Croizat est NÉ dans la lutte pour une protection sociale collective. On veut toujours nous faire croire que les grandes décisions politiques sont dues à la décision d'un seul homme. Non. Là, y a le père, le fils (la mère donc), les millions d'hommes et de femmes qui se sont battus pour la même chose aussi. La peur de la maladie, la peur de l'accident qui mine la vie au boulot. Les conquêtes sociales se gagnent par le nombre et sur la durée.

L'autre truc que j'ai vraiment, mais alors vraiment beaucoup apprécié, c'est qu'on nous décrive un peu le projet derrière la création de la sécu : LA DEMOCRATIE SOCIALE. Ça je sais pas combien de fois ils le répètent. Le problème c'est qu'ils n'explicitent pas plus, car comme il l'a été écrit dans une critique très justement, ils prêchent des convertis.

Je suis pas si converti que ça quand j'y pense, parce que j'aurais du mal à expliquer exactement ce qu'ils entendent par là. L'état providence, oui, par opposition à un état régalien. Mais ce n'est pas que ça. Je me souviens juste avoir lu une fois, que ce serait génial que tous les salaires de France soient envoyés dans une grande caisse commune, et que chacun reçoive selon ses besoins. Peut-être que c'était la deuxième étape. Mystère. LA DÉMOCRATIE COMMUNISTE. Ça fait rêver, n'est-ce pas ?

J'aime bien aussi comment il explique que les gens retiennent que c'est De Gaulle qui l'a inventée la sécu, alors qu'il était contre. Le lavage permanent des cerveaux. Ils évoquent aussi le fonctionnaire, plutôt de droite à la base, qui a fini par partager certaines idées d'Ambroise Croizat et qui l'a aidé à mettre en place ses réformes, car des réformes, il y en a eu un grand nombre, pas seulement la sécu.

Mais ce qui me restera vraiment de ce documentaire, c'est que la sécurité sociale a pu être mise en œuvre grâce à un truc : tout ce qui était plus à droite que De Gaulle s'était complètement discrédité en collaborant avec Hitler. Les communistes sortis grandis de la victoire, pouvaient mettre en place les mesures du CNR. C'est désespérant, mais pour les nouvelles conquêtes sociales qui nous font de plus en plus défaut aujourd'hui, ne pourraient être possibles que par une belle et grosse boulette du camp d'en face, du camp qui veut supprimer définitivement la sécu. Que Marine Le Pen propose de remplacer le porc à la cantine par des fines lamelles de descendants d'immigrés qui auraient eu le malheur de ne pas voter pour elle. Qu'on surprenne François Fillon en train de coucher avec des petits enfants trisomiques, que son remplaçant projette d'envahir le Népal ou lance la France dans un grand programme pour rentrer en contact avec des extraterrestres... ah, non, ça c'est Jacques Cheminade.

Bref, on n'est pas dans la merde. Profitez de la sécu tant qu'elle existe et achetez des DVD de ce documentaire pour OBLIGER les gens à le voir. Nous arrivons là aux limites de la démocratie, hélas.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :