AccueilFilm › I, Frankenstein - Film (2014)

I, Frankenstein - Film (2014)

I, Frankenstein - Film (2014)

I, Frankenstein - Film (2014)

Film de Stuart Beattie Action, fantastique et science-fiction 1 h 33 min 24 janvier 2014

La créature de Frankenstein, Adam, est toujours en vie à notre époque. Il se retrouve pris dans une guerre menée sans merci par deux clans.

Informations du fichier


Seeds : 694
Leechs : 243
telecharger

Dracula, le Loup-Garou, Frankenstein La mythique trinité du survival-horror n'a pas fini d'occuper les salles. Rien que cette année 2014, deux longs métrages sont sortis sur le thème: Dracula Untold et I, Frankestein. Avec deux premiers rôles efficaces, dans un cadre immersif de dark fantasy.

S'ouvrant sur une aurore boréale, cette adaptation du livre de Mary Shelley s'inscrit -dès la première scène- dans le récit original. De quoi rassurer les puristes, tout en narrant une histoire novatrice pour la créature du docteur Victor Frankenstein. Car la grande nouveauté est la suivante: si Lycans et Vampires se sont depuis un moment glissés dans les rôles esthétiques de la modernité (merci à une certaine saga), notre colosse réanimé ne jouissait pas de la même admiration. Ce film parvient à faire de Frankenstein (de sa créature, par extension) un personnage BADASS. Et franchement, c'était pas gagné.

Aaron Eckhart interprète d'ailleurs avec succès le monstre biologique; personnage noyé dans la solitude et l'amertume. Physiquement, et mentalement brisé. Se développe ensuite un casting adéquat; dont un Bill Nighy rompu au cinéma fantastique (Underworld, Pirates des Caraïbes...). Toutefois, ce dernier a déjà eu des rôles plus charismatiques; et n'a pas la prestance du puissant monarque qu'était Viktor (Underworld), par exemple.

Le scénario classique du "héros malgré lui" est narré à la première personne avec succès. L'intrigue reprend l'affrontement des Anges contre les hordes de Lucifer, combats effrénés de chasseurs du mal au rendez-vous. Classique, mais efficace. Néanmoins, la trame souffre de plusieurs tares: Premièrement, cet être torturé se transforme un peu vite en sauveur de la situation (voir sauveur du monde ?). Et puis l'Ordre des Gargouilles, représentant l'armée du bien contre l'enfer, est vite fait et stéréotypé. De plus, l'action à l'époque moderne relègue pourtant les humains au rang de figurants, pratiquement inutiles. Enfin, si les effets spéciaux sont honnêtes, certains masques et costumes de démons ne sont pas crédibles.

Conclusion: Des bonnes idées, une réalisation cohérente, mais pas mal de raccourcis et un manque de profondeur sur la 2ème moitié du film.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :