AccueilFilm › Mary Kom - Film (2014)

Mary Kom - Film (2014)

Mary Kom - Film (2014)

Mary Kom - Film (2014)

Film de Omung Kumar Biopic, drame et sport 2 h 04 min 5 septembre 2014

La vie incroyable d'une femme qui se servira des injustices pour nourrir sa rage de vaincre, Mary Kom, qui finira championne internationale de boxe.

Informations du fichier


Seeds : 984
Leechs : 344
telecharger

Biopic consacré à une multiple championne du monde de boxe originaire du Manipur, province du nord-est de l’Inde animée d’une sérieuse agitation indépendantiste, Mary Kom est l'exemple type du film qu’on aime détester – à moins que ce soit l’inverse.

Blockbuster bollywoodien signé Omung Kumar, emmené par l’ancienne Miss Monde Priyanka Chopra et rythmé par quelques chansons à faire pleurer des camionneurs, le film contient tout – ou presque : on échappe aux interminables chorégraphies, et ça n’est pas rien – ce qu’il peut y avoir d’insupportable dans le cinéma indien le plus commercial, à commencer par des tics de mise en scène et d’écriture usés jusqu’à la corde dans plusieurs milliers de film sur le sport : dialogues éculés sur la rage de vaincre, montages nerveux sur les sessions d’entraînement, matches de boxe suivant un scénario emprunté directement à Olive et Tom, adversaire allemande dure à cuir et mauvaise perdante sur les bords, tout y passe.

En point d’orgue, on pourra montrer dans toutes les écoles de cinéma le montage alterné entre une finale de championnat du monde bien mal entamée – le syndrome Olive et Tom, toujours – et l’opération à cœur ouvert de l’enfant de l’héroïne.

Mais il y a aussi tout ce qu’on aime : une naïveté et un amour du cinéma contagieux, une histoire à laquelle on a envie de croire et, surtout, quelques uppercuts dans le menton des préjugés de genre. À travers le parcours hors-normes de cette championne, et quitte à forcer le trait ici et là, le film résume la prégnance des rapports de domination entre castes, classes, ethnies et genres dans l’Inde contemporaine, ce qui n’est pas rien.

Bref, difficile de disqualifier tout à fait le film, qu'il faut regarder avec des yeux d'adolecent.e.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :