AccueilFilm › Pauvre Richard - Film (2013)

Pauvre Richard - Film (2013)

Pauvre Richard - Film (2013)

Pauvre Richard - Film (2013)

Film de Malik Chibane Comédie 1 h 30 min 16 janvier 2013

C'est dans un petit quartier populaire que la cagnotte de l'Eurogagnant, 124 millions d'euros, est remportée... Mais qui est l'heureux gagnant ?

Informations du fichier


Seeds : 1194
Leechs : 418
telecharger

Pauvre Frédéric.Depuis qu'il a rangé son taxi au garage,sa carrière ciné est gravement sinistrée et le voici contraint de cachetonner dans ce pitoyable navet en compagnie d'autres has-been comme Elsa Lunghini,Smaïn ou Agnès Soral,et de quelques rescapés de "Plus belle la vie".Ceci dit,ces acteurs font plutôt bien le job,surtout Diefenthal qui est carrément très bon,mais ils sont sous-employés et victimes de personnages sans épaisseur et de dialogues minables.Le film est l'adaptation d'une BD et porte la marque de son réalisateur Malik Chibane,dont l'incompétence frise l'amateurisme.Car le gars est détenteur d'un style et fonctionne sur une thématique,mais une seule.Le thème récurrent de Chibane:la banlieue,c'est super chouette.Prenant le contre-pied du cinéma réaliste habituel,il a choisi l'optimisme et s'ingénie à montrer des cités apaisées,multiculturelles et solidaires où,malgré les difficultés économiques,on garde le moral et on a les ressources mentales pour s'en sortir.Et pourquoi pas voir les choses comme ça,après tout?D'autant que le mec est sans doute sincère.Mais la banlieue qu'il nous décrit ici est quand même bizarrement idyllique.Des immeubles d'un étage à la place des barres de quarante mètres,des imams qui côtoient paisiblement des rabbins,et un quartier où le nombre de blancs est quand même étonnant.Ils n'ont pas pu tous se barrer ou quoi?Il est vrai qu'on n'est ni aux 4000 à La Courneuve ni à la Grande Borne à Grigny,mais à Montmorency dans le Val d'Oise,ce qui change un peu la donne.Côté technique,c'est pas la joie,et le manque de moyens financiers aggrave la situation.Le style de Chibane,c'est la poésie loufoque,mais c'est trop mal foutu pour fonctionner.Il filme platement et mollement,tentant maladroitement de compenser avec une musique guillerette dégueulasse et des scènes elliptiques et courtes se terminant en queue de poisson.Il essaie de masquer la misère en multipliant les plans serrés pour cacher l'absence de décors et de figuration,ainsi que sa difficulté à maîtriser l'espace.Scénaristiquement,ça tourne à vide avec une continuelle répétition de scènes identiques sur une heure et demie,et on est très en-dessous de films comme "Ah si j'étais riche" ou "La liste de mes envies".Dommage,car le sujet de l'argent qui rend con ceux qui en manquent comme ceux qui en ont trop était intéressant.A signaler la faiblesse de la co-vedette Yacine Belhousse,humoriste issu du Jamel Comedy Club,qui est sympathique mais ni juste ni charismatique.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :