AccueilFilm › Hansel & Gretel : Witch Hunters - Film (2013)

Hansel & Gretel : Witch Hunters - Film (2013)

Hansel & Gretel : Witch Hunters - Film (2013)

Hansel & Gretel : Witch Hunters - Film (2013)

Film de Tommy Wirkola Action, fantasy et Épouvante-horreur 1 h 28 min 17 janvier 2013

On retrouve Hansel et Gretel 15 ans après l'incident dramatique impliquant une maison de pain d'épices, les jumeaux ont évolué pour devenir des spécialistes de la traque des maléfiques sorcières. Au cours des années, les jumeaux sont devenus des chasseurs experts, célèbres pour leur aptitude à traquer leur proie. Bien qu'ils aient encore besoin de se remettre de leur expérience, leur travail est relativement facile puisque, pour une raison inconnue, les enchantements et les malédictions ne fonctionnent pas très bien sur eux. Le Maire d'Augsburg les recrute pour débarrasser la ville et les bois environnants de la diabolique Muriel qui prépare le sacrifice d'un grand nombre d'enfants du coin lors du rassemblement des sorcières durant la 'Lune de Sang' qui viendra dans deux jours. Pour empirer les choses, le duo doit aussi se charger du shérif cruel qui a pris le pouvoir à Augsburg et qui mène une chasse aux sorcières très discriminante à sa manière.

Informations du fichier


Seeds : 757
Leechs : 265
telecharger

C'était bien.

Non franchement, c'était bien. C'est pas non plus comme si on nous avait vendu un film qui se prend au sérieux (guise, la bande-annonce, faut pas déconner), alors prenons le comme tel : une réinterprétation de conte complètement barrée, anarchiste, avec des acteurs qui surjouent un peu, dans des combis moulantes de cuir et armés de guns anachroniques au possible, nantis d'un langage châtié et bien de leur temps, une fois encore (la VF rendant encore plus hommage à celui-ci, à base de 'putain', 'chiotte', 'botter le cul').

Alors c'est quoi ce film ? C'est Hansel et Gretel, le conte de base donc, les p'tizenfan dans la forêt, la maison de pain d'épice, la sorcière moche toussa. Ce qu'on rajoute, c'est qu'Hansel et Gretel démarrent une croisade méga-vénère contre toutes les sorcières de ce monde, et ils sont pas là pour déconner (cf les regards de faux-badass de Jeremy Renner tout le long). Donc de ce postulat de base, on a une histoire empruntant un peu trop aux Frères Grimm de Gilliam pour être honnête : rituel, pouvoir, forêt malveillantes, maisons bizarres, vilaines sorcières et autres friandises, rien de nouveau sous le soleil.

Mais le traitement déjanté et totalement WTF du machin m'a plu, je m'y attendais (on parle à une nana qui a adoré Abraham Lincoln Chasseur de vampires, donc bon...). Parce que bon, on trouve en vrac : une fausse cicatrice en plastique moche, un troll qui s'appelle Edward, du fan-service nichons de Gretel, corps entier d'une madame, corps entier de Renner, beaucoup de confiture de fraise, un certain nombre de bouts de bois et de boyaux qui se dirigent vers ta tête (petit spectateur innocent, voulais-tu de la 3D gadget ? Le réal' a entendu tes prières), des combats sur fond de musique rock, une mitraillette, beaucoup de gros mots, et encore plus de décors en carton-pâte.

Ca restera donc un énorme plaisir coupable. En plus, la musique était assez sympathique et le générique de début pas trop mal foutu.

Les films popcorn, des fois, c'est beaucoup cool, et je l'avoue sans honte. Alors prends ton popcorn, assieds-toi, chausse tes lunettes 3D, débranche ton cerveau. Ca y est, tu es prêt. Enjoy.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :