AccueilFilm › World War Z - Film (2013)

World War Z - Film (2013)

World War Z - Film (2013)

World War Z - Film (2013)

Film de Marc Forster Action, Épouvante-horreur et science-fiction 1 h 56 min 2 juin 2013

Coincé dans les embouteillages avec sa famille, Gerry Lane, un ancien agent des Nations unies, s'inquiète de la situation. La panique gagne la population : un virus mortel, qui transforme les malades en zombies violents, se répand dans le pays.

Informations du fichier


Seeds : 906
Leechs : 317
telecharger

Grosso Merdo, le monde est victime d'un virus qui transforme les gens en zombie à vitesse grand V. C'est alors que Gerry Lane, un gars de l'ONU, va aider ces collègues, et tenter de résoudre le problème en "enquêtant" à travers le monde.

Bande de vilains garnements ! Ca y est on vous propose un gros BlockBuster, tiré d'un livre, avec Brad Pitt en premier rôle, beaucoup d'entre vous se sentent alors obligés de poser un étron sur le film. Bref, je pense sincérement que toute cette lapidation n'est pas justifiée. Je vais essayer en différents points de voir les atouts et défauts de ce film. J'espère que nous trouverons un point d'entente.

Tout d'abord, parlons d'un des points que beaucoup ont reproché au film: L'adaptation du livre. Pour ceux qui ne l'aurait pas lu, le livre est un reccueil de témoignages, des gens qui ont plus ou moins étaient en contact avec la pandémie. Marc Foster, s'est tourné vers un film d'action. On remarque alors un décalage évident, entre le film et le bouquin. Et bien je suis désolé, mais l'esprit du livre est bien là, le virus qui est représenté comme un raz de marée internationale, la panique, les solutions de sauvetage mis à l'oeuvre pour tenter de sauver le peu d'humanité qu'il reste. Même si la façon de raconter l'histoire est différentes, on ne peut nier que la conception des zombies-catastrophe est la même. D'autres reprochent au film d'être totalement censuré (pas de sang, pas de gueule explosé etc...) En ayant vu le film au cinéma, je suis bien d'accord. Et quelques mois plus tard j'ai regardé dans mon canapé la version Director's Cut, elle rajoute environs 10 minutes au film, au prix de quelques giclées de sang on voit Brad Pitt sur des plans plus larges quand il tabasse du zombies. Ça ne rajoute pas grand chose. C'est quand même ridicule de reprocher cela au film, mangez un steak saignant ça calmera vos ardeurs. Bien que le film soit un film d'action, c'est avant tout selon moi, un film catastrophe. Pour le coup c'est plutôt bien fait, les plans en vue aérienne à travers le monde. Les zombies sont alors représentés comme une masse déferlant dans les rues, comme une réelle vague qui détruit tout sur son passage. En reprenant les codes établis depuis des années (pas se faire mordre, pas manger du sang ...) le film arrive à se renouveller, en proposant une approche différentes aux zombies. Ils ne sont plus pris de façon individuelle mais comme un troupeau qui contamine tout ce qui est vivant. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai eu un peu de mal avec le derniers tiers du film, je reviendrai après dessus.

Oui, en effet, cela serait du dénie de nier les défauts de ce film, tout d'abord le personnage de Gerry Lane qui est le seul personnage apte à réagir face aux zombies. C'est peut-être un peu trop simpliste. Le rythme du film étant très rapide, le voyage à travers le monde est également fait en quelques minutes. Un défaut qui m'a vraiment dérangé, comme je le disais précédemment, est le virage sec entre la conception meute des zombies à la conception "3/4 zombies débiles dans un couloir" Le rythme rapide est alors fortement ralenti, et on nous livre une conclusion tellement préssenti que ça en devient lourd.

Tout ce blabla pour dire, que ce film est tout de même un bon divertissement, et ce fut aussi un très bon blockbuster de cet été. Riche en défaut comme en qualité, j'aurai mis un bon 6 voire 7 en d'autres circonstances. Mais je trouve tellement cela facile de mettre des 1 ou des 2 à ce film, que je me permet de réhausser ma note.

Santé ! *boit du Pepsi*

Ces fichiers peuvent vous intéresser :