AccueilFilm › L'Écume des jours - Film (2013)

L'Écume des jours - Film (2013)

L'Écume des jours - Film (2013)

L'Écume des jours - Film (2013)

Film de Michel Gondry Drame et fantastique 2 h 05 min 24 avril 2013

L'histoire surréelle et poétique d'un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l'incarnation d'un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l'amertume quand Chloé tombe malade d'un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu'autour d'eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d'amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite.

Informations du fichier


Seeds : 949
Leechs : 332
telecharger

J'ai hésité longtemps pour ma note car derrière la beauté des plans, du décor, des trouvailles qui transportent pendant la première heure et continuent un peu à émerveiller pendant un petit temps après (la temporalité étant bien traitée, avec cette maison qui rétrécie), le film parait trop long et s'essouffle et surtout, à aucun moment il n'atteint l'émotion. Vraiment, on a l'impression de voir défiler des images, très belles au demeurant, mais que tout le reste n'est qu'apparitions clin d’œil, j'étais juste là ""oh tiens c'est lui/elle" quand je voyais les acteurs apparaître à l'écran mais je n'ai limite même pas cru à cette histoire d'amour finalement. La faute à des acteurs que j'ai trouvé au minimum de leurs capacités (surtout Duris, que j'ai connu excellent et contre qui je fustige depuis un an environ). Alors, oui ce film est rempli de trouvailles et autres gadgets qui font sourire voire entraîne un peu dans un ailleurs mais à aucun moment il n'y a l'étincelle qui fera passer cette adaptation du côté d'une vraie réussite, la faute à cette impression constante que le livre n'est qu'un prétexte au défilé des images loufoques qui s’enchaînent trop vite, à côté de moments franchement mous, pour être toujours pertinentes. Un beau film, oui, mais un film qui ne trouve pas, à mon sens, le chemin du coeur... Un peu superficiel à l'arrivé.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :