AccueilFilm › Nos héros sont morts ce soir - Film (2013)

Nos héros sont morts ce soir - Film (2013)

Nos héros sont morts ce soir - Film (2013)

Nos héros sont morts ce soir - Film (2013)

Film de David Perrault Drame 1 h 37 min 23 octobre 2013

Simon, un catcheur au masque blanc propose à son ami Victor d'être son adversaire. Ce dernier étant trop fragile, ils vont alors échanger les masques.

Informations du fichier


Seeds : 669
Leechs : 234
telecharger

Nos héros sont morts ce soir est un film hommage au cinéma de genre des années 50 et a l'heur de nous épargner une reconstitution trop factice de la France des années 60 en se concentrant sur le sport vedette d'une époque révolue : le catch ! Sorti de manière plus que confidentiel l'an passé, je n'ai pas eu l'occasion de le voir en salle et à l'annonce de la sortie DVD, j'ai saisi l'occasion de la découverte. Ne le trouvant pas chez les marchands de culture habituels, je l'ai commandé. Je regrette de ne pas avoir pu le voir sur grand écran tant le noir et blanc est travaillé grâce à son chef opérateur Christophe Duchange, la mise en images très réussie et la prestation des deux comédiens principaux dignes d'éloges. Denis Ménochet et Jean-Pierre Martins sont époustouflants en acteurs jouant des acteurs. Ils sont la preuve que nous ne manquons pas en France de comédiens sous-employés mais bourrés de talent. A bon lecteur... Proches du charisme d'un Lino Ventura au meilleur de sa forme, ils ont la subtilité et le talent pour incarner des personnages tout en forces et en fragilité. Le thème principal en dehors du sport/spectacle est l'amitié. L'amitié virile va-t-elle jusqu'à placer la loyauté envers l'autre au dessus de tout sentiment de jalousie, des mesquineries inhérentes à l'humain. Reste un scénario assez faible qui joue sur un manichéïsme de facade (héros magnifiques contre vilains grimaçants), des jeux de masques et effets d'annonce trop vite dégonflés. L'interrogation sur le masque social qui aurait pu être passionnante mais reste trop survolée même si elle a le mérite d'être posée. A ce titre, la scène du miroir est fascinante d'exemplarité. Elle pousse le réalisme fantastique franjien à son paroxisme même s'il traverse le film de part en part en mêlant l'imaginaire et le réel.

David Perrault revendique, en réalisant son premier long métrage, un amour du cinéma et pour les auteurs tels que Franju ou Feuilade. Mais il ne se contente pas d'hommages ou de références. Il crée une oeuvre originale, audacieuse et d'une totale sincèrité. Le titre même est ici une référence à "Nous avons gagné ce soir" le film de boxe par excellence de R. Wise. Premier essai qui donne envie de perséverer et de suivre la carrière de cet auteur qui n'a besoin que d'affiner le travail d'écriture pour que l'alchimie fonctionne pleinement et que la maîtrise soit totale à tous les niveaux. Ce cinéaste en herbe est un artiste à suivre de très près !

Ces fichiers peuvent vous intéresser :