AccueilFilm › Mugabe et l'Africain Blanc - Documentaire (2010)

Mugabe et l'Africain Blanc - Documentaire (2010)

Mugabe et l'Africain Blanc - Documentaire (2010)

Mugabe et l'Africain Blanc - Documentaire (2010)

Documentaire de Andrew Thompson et Lucy Bailey 1 h 30 min 24 novembre 2010

En 2008, Mike Campbell – l'un des derniers fermiers blancs au Zimbabwe face au violent programme de réforme agraire – prend le risque sans précédent d'attaquer le Président Robert Mugabe devant le tribunal du SADC (Communauté de Développement Sud-Africain) afin de défendre ses droits. Son exploitation agricole emploie plus de 500 travailleurs noirs et abrite également leurs familles. Mike Campbell accuse Mugabe et son gouvernement de discrimination raciale et de violation des Droits de l'Homme. Embarqué dans un procès hors du commun, Mike et sa famille vont devoir faire face à la violence et la cruauté du régime du dictateur. Ce documentaire retrace leur combat.

Informations du fichier


Seeds : 970
Leechs : 340
telecharger

Zimbabwe, ancienne Rhodésie jusqu'en 1980, date de la chute du régime d'apartheid dirigé par Ian Smith depuis 1964. Jusqu'à l'arrivée au pouvoir du président Mugabe le contrôle des terres appartenait aux fermiers blancs représentant environ 5% de la population. La chute du régime d'apartheid a sonné le glas d'un régime que l'on ne peut que condamner. Mais qu'est-il advenu de ces fermiers blancs? Ces oubliés de l'histoire ressurgissent sur pellicule près de deux générations après la fin de leur hégémonie. En 2000 le président Mugabe entame une politique de redistribution des terres. Il s'agit de spoliations à des fins électorales sous couvert de chants annonçant la décolonisation. L'économie s'effondre, le Zimbabwe, ancien grenier à blé de l'Afrique, est aujourd'hui connu pour ses taux d'inflation records (de 231.000.000% en 2008 à 80.000.000.000% chaque mois selon certaines estimations), son taux record de contamination au sida (15%) et la persistance du choléra. Explication: à l'apartheid a succédé un régime encore plus inégalitaire, dictatorial, autoritaire et, rétrospectivement, plus raciste que sous Ian Smith. Deux injustices en sens contraire ne constituent pas une justice, la vie de ces fermiers blancs est désormais menacée par une persécution permanente. Certes, le tournage est à bien des égards trop concentré sur la vie semblerait-il sans reproches de ces fermiers et rien ou presque ne fait référence à l'ancien régime d'apartheid. Certains commentateurs se sont alors empressés de taxer le documentaire de réécriture historique. A bien des égards, il ne s'agit pourtant que de rendre hommage à ces européens devenus africains parmi les africains et luttant pour être reconnus comme tels, sans distinction d'origines ou de couleurs de peau.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :