AccueilFilm › Ne change rien - Documentaire (2010)

Ne change rien - Documentaire (2010)

Ne change rien - Documentaire (2010)

Ne change rien - Documentaire (2010)

Documentaire de Pedro Costa 1 h 40 min 27 janvier 2010

Ne change rien est né d'une amitié entre l'actrice Jeanne Balibar, l'ingénieur du son Philippe Morel et Pedro Costa. Jeanne Balibar, chanteuse, des répétitions aux enregistrements, des concerts rock aux cours de chant lyrique, d'un grenier à Saint Marie-aux-Mines à la scène d'un café de Tokyo, de Johnny Guitar à la Périchole, d'Offenbach.

Informations du fichier


Seeds : 1189
Leechs : 416
telecharger

Définitivement fan du Cinéma de Pedro Costa, cinéaste sans compromis livrant avec Ne Change Rien l'un des plus beaux documentaires des années 2000. Captations de moments mettant en scène la superbe Jeanne Balibar en pleine préparation artistique Ne Change Rien séduit redoutablement par la beauté tannique de ses quelques plans, beauté n'ayant guère d'équivalent dans le cinéma contemporain ( hormis celle des films-fleuve du philippin Lav Diaz, peut-être...).

Éminemment plastique, éminemment musical ce documentaire de forme savamment composée puis résolument cohérente s'intègre comme un témoignage saisissant sur l'univers des enregistrements musicaux : longues répétitions, remise de l'ouvrage et du labeur, tables de mixage, chants a cappella, jeux d'écho de refrains et de lyrics poétiques, concerts baignant dans un clair-obscur stupéfiant...

Le film témoigne de sa splendeur visuelle par la rareté de ses plans : peu découpé, laissant macérer les images dans leur durée Ne Change Rien existe et captive par le sceau de sa temporalité "ici et maintenant", saisissant le travail de Jeanne Balibar et de ses musiciens à la manière d'un work in progress passionnant. Nous ne sommes jamais loin du happening avec Ne Change Rien, Pedro Costa jouant sur le dispositif très complexe et spatial de ses différents paysages sonores...

Difficile pour ma part d'écrire autre chose au sujet de ce documentaire purement dédié à la musique et à ses innombrables techniques, étant un néophyte en la matière... J'ajoute modestement ma dithyrambe à l'encontre de Pedro Costa et de son Cinéma tour à tour somptueux, fervent et authentique : j'ai adoré ce film.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :