#4 – La génération loving you, le disque de la dépression et de la fragilité

Stockholm Sardou est le podcast où deux captifs de Michel Sardou expliquent ce qu’ils aiment et ce qu’ils aiment moins chez ce chanteur qui accompagne la France depuis 50 ans, qu’elle le veuille ou non.

Dans cet épisode 4, Martin et Julien s’attaquent à ce qui est parfois cité comme étant le « chef d’oeuvre inconnu » ou « chef d’oeuvre maudit » de Michel Sardou : La génération loving you (ou Victoria), sorti en 1980. Ce qualificatif revient parfois du fait que l’album est un peu différent, sur le mode mineur mais avec une recherche musicale et instrumentale, et qu’il n’a pas rencontré le même succès que les autres albums de Sardou sortis à la même époque, alors que beaucoup de chansons qui y sont présentes font partie des morceaux préférés des fans !

Chanson de fin : Everybody’s talking de Harry Nilsson.

Très bonne écoute !

 

2 réponses sur “#4 – La génération loving you, le disque de la dépression et de la fragilité”

  1. Vous oubliez de dire qu’ « A la Volonté du Peuple » est finalement et sans qu’on le sache la chanson de Sardou la plus connue au monde puisqu’elle fut adaptée dans plus de 20 pays et que plus de 70 millions de personnes l’ont entendu sur scène sous le titre « Do you hear the people sing » (chanson dans le spectacle + final du spectacle)

    Vidéos des 10 ans des Misérables à Londres (1995) avec A La Volonté du Peuple

    https://www.youtube.com/watch?v=KPpkTgMbhRU

  2. Ma petite interprétation de La Maison en Enfer,chanson qui me semble moins compliquée à saisir que des chansons comme Happy birthday par exemple.J’imaginais que celà concerne un couple qui s »aimait et se déchire seuls ds cette maison qui devient en enfer..çelà me fait penser au film La Guerre des Rose avec Michael Douglas( et Kathleen Turner ?) ou le conflit monte progressivement jusqu’à une atmosphère glauque et la maison finit par ne devenir plus qu’un champ de bataille..mais bon,ce n’est qu’un avis Cordialement Au plaisir d’entendre des pod cast sur d’autres albums

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *