#19 – Selon que vous serez etc. etc. – Le ciel de ma mémoire a des reflets bleu-nuit

On est de retour ! Vous nous aviez manqué, et pour fêter nos retrouvailles, on va vous parler d’un disque qu’on aime tout particulièrement : Selon que vous serez etc. etc. sorti en 1994.

On digresse un peu, on raconte des trivia, on parle de Didier Barvelivien, on passe par une explication C’est pas sorcier. Bref, beaucoup de surprises en perspectives ! Et voici la reco dont on vous parle en fin d’épisode : La censure aux trousses, de Charles Revue, un roman qui se déroule en 1976 en plein époque « Faut-il brûler Sardou? »

Enfin, on vous parle également de notre épisode crowdsourcé, en préparation : l’épisode des auditeurs. Il est encore temps de nous envoyer vos contributions, alors foncez !

Très bonne écoute !

8 Replies to “#19 – Selon que vous serez etc. etc. – Le ciel de ma mémoire a des reflets bleu-nuit”

  1. Bonsoir,
    Vous parlez de l’inédit du concert 95 « Je m’souviens d’un adieu » mais il y en a d’autres que vous n’avez pas mentionnés ou qu’il ne faudrait pas oublier :
    Un jour la Liberté (Bercy 89)
    Être et ne pas avoir été (Bercy 93)
    Qu’est ce que j’aurais fait moi (accompagnant le disque Bercy 98)
    Comme avant (réédition de Du Plaisir)

    Sinon encore un super épisode avec un album qui même s’il n’est pas des plus connus est très réussi.
    Merci pour votre boulot.

  2. Concernant le passage « Des tours d’ivoire aux éléphants », j’y ai toujours entendu une allusion à la légende du « cimetière des éléphants », une vieille croyance (qui s’est avérée fausse) selon laquelle les éléphants se rendraient d’eux mêmes avant de mourir dans un « cimetière » au sein duquel, le temps et les squelettes s’accumulant, se formeraient ainsi de véritables « tours d’ivoire ». Mention, donc, du temps qui nous rapproche inexorablement du cimetière (et clin d’oeil caché à la chanson d’Eddy ? Non, l’autre…), et donc allusion très métaphorique à la mort comme effet inexorable du temps ?
    A propos de la mort, je m’étonne que vous n’ayez pas relevé la fin optimiste (soulignée par le changement de ton de la mélodie), qui tempère l’énumération très « tragique » des marques du temps, en convoquant, dans la même strophe (!) l’hypothèse de l’éternel retour, déjà vu dans La Pluie de Jules César (avec le retour du motif de l’eau comme paradigme du temps cyclique : »Depuis le temps/Qu’on va de l’eau à l’Océan/Sans fin et sans commencement »…), ET celle de la vie éternelle et de la résurrection chrétiennes : « Finalement/Le ciel nous gardera vivant/On se reverra forcément ». Bref en quelques lignes, Sardou et Barbelivien ont juste réconcilié Nietzsche et Dieu. Et on ne le dit pas assez.

  3. Concernant le passage « Des tours d’ivoire aux éléphants », j’y ai toujours entendu une allusion à la légende du « cimetière des éléphants », une vieille croyance (qui s’est avérée fausse) selon laquelle les éléphants se rendraient d’eux mêmes avant de mourir dans un « cimetière » au sein duquel, le temps et les squelettes s’accumulant, se formeraient ainsi de véritables « tours d’ivoire ». Mention, donc, du temps qui nous rapproche inexorablement du cimetière (et clin d’oeil caché à la chanson d’Eddy ? Non, l’autre…), et donc allusion très métaphorique à la mort comme effet inexorable du temps ?

    A propos de la mort, je m’étonne que vous n’ayez pas relevé la fin optimiste (soulignée par le changement de ton de la mélodie), qui tempère l’énumération très « tragique » des marques du temps, en convoquant, dans la même strophe (!) l’hypothèse de l’éternel retour, déjà vu dans La Pluie de Jules César (avec le retour du motif de l’eau comme paradigme du temps cyclique : »Depuis le temps/Qu’on va de l’eau à l’Océan/Sans fin et sans commencement »…), ET celle de la vie éternelle et de la résurrection chrétiennes : « Finalement/Le ciel nous gardera vivant/On se reverra forcément ». Bref en quelques lignes, Sardou et Barbelivien ont juste réconcilié Nietzsche et Dieu. Et on ne le dit pas assez.

  4. Please let me know if you’re looking for a writer for your blog.

    You have some really great posts and I think I would be a good asset.

    If you ever want to take some of the load off, I’d absolutely love to
    write some articles for your blog in exchange for a link back to
    mine. Please blast me an email if interested. Cheers! http://cado789.com

  5. Please let me know if you’re looking for a writer for
    your blog. You have some really great posts and I think
    I would be a good asset. If you ever want to take some of the load off, I’d absolutely love to write some articles
    for your blog in exchange for a link back to mine. Please blast me an email if interested.

    Cheers! http://cado789.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *